Racialisation, racisme et discriminations

La racialisation des personnes originaires de l’Asie de l’Est et du Sud-Est en France comme “minorité modèle” a tendance à invisibiliser et homogénéiser le vécu et les expériences de ce groupe minorisé. En effet, de nombreuses études étasuniennes montrent que ce mythe pèse considérablement sur les personnes asiatiques et les amène à minimiser leurs expériences discriminatoires vécues. En France, les mobilisations collectives organisées par les personnes d'origine chinoise et asiatique se sont multipliées depuis la manifestation de 2010 à Belleville et plus récemment l’exacerbation du racisme anti-asiatique du fait de la pandémie de Covid-19.

Les travaux rassemblés dans cet axe traitent des processus de racialisation spécifiques à ce groupe minorisé, leurs expériences vécues du racisme et des discriminations, et leurs conscientisation et luttes contre le racisme anti-asiatique et les traitements différenciés. Nous nous interrogeons sur ces questions de racialisation, racisme et discriminations produits et vécus dans différents espaces sociaux : le monde du travail, l’école, les institutions de soin et de santé, les consommations culturelles, l’espace public, l’espace virtuel, etc.